Réfugiés : quels sont les défis auxquels ils sont confrontés ?

Chaque jour, des millions de personnes à travers le monde font le choix le plus difficile. Ils quittent leur pays, bravant l'incertitude et l'adversité, pour poursuivre le rêve d'une vie meilleure et plus sûre. Pour un temps, ou pour toujours ...

Dans leur quête de sécurité et de dignité, les réfugiés du monde entier font face à d'immenses défis dans leur vie quotidienne. Au-delà des difficultés évidentes de quitter leur pays d'origine et de chercher refuge ailleurs, ils doivent également surmonter des obstacles majeurs. Plus de 89,3 millions de personnes dans le monde ont été contraintes de quitter leur pays, estime l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR). Parmi elles, pas moins de 27 millions de réfugiés ont moins de 18 ans.

lIban camp réfugié 1 euro 1 repas

Qu'est-ce qu'une personne réfugiée ?

Avant d'explorer les défis auxquels sont confrontés les réfugiés, il est essentiel de bien comprendre la signification du terme "réfugié" . Il est souvent confondu avec le terme "migrant". Selon la définition établie par les Nations Unies, un migrant désigne " toute personne qui a résidé dans un pays étranger pendant plus d'une année, quelles que soient les causes, volontaires ou involontaires, du mouvement, et quels que soient les moyens, réguliers ou irréguliers, utilisés pour migrer".

En droit international, le terme "réfugié" est employé pour parler d'une personne qui, en cas de retour dans son pays d'origine, craint "avec raison d’être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe ou de ses opinions politiques". Ratifié par 145 États, la Convention de 1951 est un document juridique essentiel relatif au statut des réfugiés. Elle définit le statut de réfugié et énonce les droits et les responsabilités des personnes déplacées ainsi que des États pour assurer leur protection.

Une personne réfugiée est donc une personne qui a été contrainte de quitter son pays d'origine, qui a fui pour sauver sa vie et qui recherche la protection dans un autre pays. Les réfugiés sont des individus en quête de sécurité, et d'une chance de reconstruire leur vie dans un environnement sûr et stable.

La réalité des réfugiés est complexe. Dans leur pays d'accueil, ils sont confrontés à de nombreux défis au quotidien.

Le défi de l'accès à l'éducation

Selon l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), 48% des enfants réfugiés ne sont toujours pas scolarisés. L'éducation est pourtant un droit fondamental. Il est d'ailleurs inscrit tant dans la Convention relative aux droits de l'enfant de 1989 que dans la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés.

Les enfants réfugiés peuvent faire face à des obstacles majeurs pour accéder à l'éducation de qualité. La rupture de leurs parcours scolaires, les barrières linguistiques et culturelles, ainsi que l'insuffisance des infrastructures éducatives dans les camps de réfugiés ou les communautés d'accueil peuvent entraver leur accès à une éducation adéquate.

L'éducation est un bouclier puissant qui protège les enfants et les jeunes réfugiés du travail forcé, de l'exploitation sexuelle ou encore du recrutement dans des groupes armés. Elle les dote des compétences nécessaires pour se reconstruire et autonomise les réfugiés. C'est la clé qui ouvre les portes d'un avenir meilleur.  

L'accès à l'emploi

L'insertion professionnelle est un défi majeur pour les réfugiés, confrontés à des obstacles multiples dans leur quête d'une vie professionnelle épanouissante. Les barrières linguistiques, les différences culturelles et la complexité des systèmes d'emploi peuvent les maintenir dans des emplois précaires, mal rémunérés et sous-qualifiés.

Pourtant, ces personnes talentueuses et déterminées aspirent à contribuer à la société qui les accueille et à bâtir un avenir meilleur pour eux-mêmes et leurs familles.

Réfugiés, un accès limité aux soins de santé

La santé est un droit humain fondamental, mais les réfugiés sont souvent confrontés à des difficultés majeures pour accéder à des services de santé de qualité. Les barrières de la langue, les coûts élevés des soins médicaux et le manque d'informations sur les systèmes de santé locaux peuvent constituer des obstacles à leur accès aux soins de santé essentiels.

Des conditions de vie précaires

Les réfugiés se retrouvent souvent dans des camps de fortune surpeuplés, des logements insalubres ou des bidonvilles. Ils se retrouvent privés des besoins les plus fondamentaux tels que la nourriture, l'eau potable et des installations sanitaires adéquates. Ils se battent quotidiennement pour leur survie. Parce que chaque être humain mérite de vivre dans la dignité, la sécurité et l'espoir, nous œuvrons sans relâche pour créer un meilleur avenir pour tous.

Au Liban, au sein du camp d'Abu Ibrahim, situé dans le district d'Akkar au nord du pays, nous avons mis en place un accès à l'eau potable et des latrines. Dans ce camp de réfugiés syriens vivent 127 familles, réparties dans 95 tentes, soit 699 personnes. Le Liban est une terre d'accueil pour près de 1,5 million de réfugiés syriens. Mais, le pays est en crise socio-économique, la plus grave depuis des décennies. Afin d'aider le gouvernement à leur venir en aide, l'appui d'ONG comme LIFE est indispensable. Ces familles vivent dorénavant dans de meilleures conditions de vie et ont retrouvé de la joie et de la dignité.

En soutenant leur accès à l'éducation, à l'emploi, à des soins de santé et à des conditions de vie décentes, nous faisons le choix de la solidarité, de la compassion et de la justice. Rejoignez-nous dans cette mission pour construire un monde plus solidaire. Ensemble, nous pouvons faire la différence et transformer la vie des réfugiés.

Prêt à contribuer ?

Je crée une collecte

Contribuez aux projets qui vous tiennent à cœur en créant une cagnotte solidaire en ligne avec LIFE ONG.
Lancer une collecte de fonds pour une association n’a jamais été aussi simple !

Partagez life autour de vous

Partagez autour de vous toutes les cagnottes solidaires pour créer un élan solidaire toujours plus grand !

https://life-ong.org
Fidya & Kaffara : Compenser les jours non-jeûnés en venant en aide aux plus démunis 🌟
Fidya & Kaffara 🌟
Je compense