L’impact de la construction de latrines sur la santé publique dans les pays en développement

Dans les pays en développement, chaque construction de latrine est un pas de géant vers un avenir meilleur pour les populations. Ces installations, bien plus que de simples commodités, représentent un bouclier protecteur contre les maladies. Elles sont un enjeu de santé publique majeur. Mais ce n’est pas tout ! Elles sont vectrices de développement, et un symbole d’espoir pour des millions de personnes. Pourtant, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 2,3 milliards d’individus dans le monde n’ont encore pas accès à des installations sanitaires de base !

Unissons nos forces pour construire un avenir où chacun puisse vivre dans la dignité.


Mettre fin à la défécation en plein air


La construction de latrines ou de toilettes va de pair avec la fin de la pratique de la défécation en plein air. Celle-ci est en diminution, mais l’ONU signale qu’encore 673 millions de personnes sont concernées dont 91 % vivent dans des zones rurales. À Madagascar par exemple, selon l’UNICEF 40 % de la population la pratique à savoir 10 millions d'individus ! Son élimination d’ici 2030 est un des Objectifs de Développement Durable. Mais pourquoi est-il si important d’en venir à bout grâce à la mise en place de latrines ?

 

Chez LIFE, nous construisons des latrines dans de nombreux pays. Au Bangladesh notamment ! Dans le district de Moulvibazar, les installations sanitaires dans les foyers défavorisés sont rares. La plupart des habitants travaillent dans les jardins de thé qui leur octroient de faibles salaires. Dans ce contexte, il est impossible pour eux d’investir dans des installations sanitaires et hygiéniques de base. D’ailleurs, 31 % n’ont pas de toilettes du tout ! Dans les villages de Shaitula, Nimai Shibbari, Isoppur, Majdhee Pahar, Kalapur, Sirajnagar et Baruna, nous avons construit 106 latrines. Ce ne sont pas moins de 551 personnes qui vont en bénéficier soit 106 foyers.

 

Latrines construites par l'ONG LIFE, Bangladesh, 2023

La réduction des risques sanitaires grâces aux latrines


La défécation en plein air expose les individus à un risque élevé de contracter des maladies d’origine fécale. En effet, les excréments humains contiennent des agents pathogènes tels que des bactéries, des virus et des parasites qui peuvent contaminer l’eau, les sols et les aliments. En conséquence, les personnes qui n’utilisent pas de toilettes pour leurs besoins ou qui vivent à proximité de sites de défécation non sécurisés sont plus susceptibles de développer des maladies telles que la diarrhée, le choléra, la dysenterie et la fièvre typhoïde. La réalisation de latrines offre une solution efficace en fournissant un moyen sûr et hygiénique d’éliminer les déchets, réduisant ainsi le risque de transmission de ces maladies.

Le saviez-vous ? Une latrine fonctionne en dirigeant les matières fécales dans une fosse souterraine où elles se décomposent naturellement grâce à des processus biologiques. Les toilettes sont des installations plus modernes équipées de cuvettes reliées non pas à une fosse, mais à un système d’égouts.

Préserver la qualité de l’eau grâce aux latrines


Les toilettes contribuent à préserver la qualité de l’eau et à protéger l’environnement. Pourquoi ? Lorsque les matières fécales sont éliminées de manière inappropriée, elles peuvent contaminer les sources d’eau potable et les sols environnants, entraînant des problèmes de santé et des dommages écologiques. En utilisant des latrines, les communautés évitent la pollution de leur environnement et sauvegardent leurs ressources en eau pour les besoins futurs.

Le saviez-vous ? Pour la Journée mondiale de l’eau du 22 mars 2024, l’UNICEF a publié un rapport dans lequel elle déclare que, chaque jour, plus de 1 000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladies liées à une eau insalubre et à un assainissement inadéquat. Et ceci est tout particulièrement le cas en Afrique.


Un vecteur d’amélioration de la qualité de vie


Pour les communautés qui bénéficient de l’accès à des latrines, les avantages vont bien au-delà de la simple prévention des maladies. Ces installations offrent la dignité, la sécurité et le confort aux individus. Grâce à elles, les enfants peuvent aller à l’école sans appréhender l’absence de toilettes. Les jeunes filles peuvent retourner à l’école pendant leurs menstruations.

Le saviez-vous ? Selon l’UNICEF une école sur trois n’est pas équipée de toilettes adéquates et 23 % des écoles n’ont pas de toilettes du tout.

Chez LIFE, nous organisons de nombreuses campagnes de constructions de latrines avec notre volet d'action OASIS. En Afrique, ou encore au Bangladesh, et dans bien d’autres pays, nous redonnons le sourire et l’espoir à des villages entiers. Accès à l’eau potable, aux sanitaires, à l’hygiène et mise en place de services d’assainissements, nous abordons la santé publique d’une manière globale.

Mise en place de latrines par l'ONG LIFE, Liban, 2023

Les dangers pour les femmes et filles derrière l’absence d’accès aux toilettes


Grâce aux constructions de latrines ou toilettes, les filles et femmes sont moins exposées aux dangers lorsqu’elles doivent se soulager pendant la nuit, surtout dans les zones où la sécurité personnelle est déjà précaire. Sans la présence de ces installations, elles peuvent être contraintes de se rendre dans des endroits isolés ou peu sûrs pour satisfaire leurs besoins physiologiques, les exposant ainsi à des risques d’agression, de violence sexuelle ou de rencontres dangereuses avec des animaux sauvages. De plus, l’absence de latrines peut également limiter leur mobilité, en particulier la nuit, ce qui peut affecter leur capacité à participer à des activités sociales ou économiques après le coucher du soleil, les laissant potentiellement vulnérables à l’exploitation ou aux dangers de la rue.

Réalisation de latrines par l’ONG LIFE, Bangladesh, 2023

Le moyen de renforcer la résilience des populations


En investissant dans la construction de latrines ou de toilettes, les gouvernements et les organisations internationales contribuent à renforcer la résilience des communautés face aux défis sanitaires. Les programmes visant à promouvoir l’hygiène et l’assainissement sont essentiels pour sensibiliser les populations à l’importance de ces installations et encourager des pratiques d’hygiène durables.


Un pas vers le développement durable


Les latrines et toilettes ne sont pas seulement des structures sanitaires, mais également des vecteurs de développement durable. En améliorant la santé publique mondiale, elles favorisent la productivité économique et contribuent à briser le cercle vicieux de la pauvreté. De plus, en réduisant la pression sur les ressources naturelles, notamment l’eau, elles participent à la préservation de l’environnement pour les générations futures.


Des latrines couplées à des services d’assainissement


La construction de latrines doit être couplée à des initiatives d’assainissement pour plusieurs raisons importantes :


Une approche globale de la santé publique


Sans une gestion adéquate des eaux usées et des déchets solides, les latrines elles-mêmes peuvent devenir des sources potentielles de contamination pour l’environnement et les sources d’eau locales.

Réaliser une latrine ne suffit donc pas. Il faut notamment s’occuper de sa vidange périodique par exemple pour éviter l’accumulation de déchets organiques.

La solution est d'adopter une approche holistique de l’assainissement, qui intègre la construction de latrines avec d’autres mesures d’hygiène et d’assainissement. Elle permet de mieux répondre aux besoins sanitaires et environnementaux des communautés.

 

Inauguration d’un puits d’eau potable construit par l’ONG LIFE, Cameroun, 2020


Une protection plus efficace de la santé publique 


L’assainissement complet, qui inclut la construction de latrines ainsi que d’autres infrastructures et services sanitaires telle que les stations d’épuration des eaux usées, permet de protéger la santé publique de manière plus efficace. En éliminant les sources de contamination et en fournissant un accès à des installations sanitaires adéquates, on peut réduire la propagation des maladies hydriques et améliorer le bien-être des populations.


Des effets à long terme


Les initiatives d’assainissement qui intègrent la réalisation de latrines avec d’autres composantes, telles que le traitement des eaux usées et la gestion des déchets solides, sont plus durables. Elles contribuent à créer des environnements sanitaires et hygiéniques qui favorisent la santé et le bien-être de la population sur le long terme, plutôt que de simplement fournir une solution temporaire à un problème immédiat.


L’importance de la sensibilisation et de l’éducation


Pour maximiser l’impact des latrines sur la santé publique, il est crucial de mener des campagnes de sensibilisation et d’éducation au niveau local. Les populations doivent comprendre les avantages des pratiques d’hygiène appropriées et être encouragées à adopter des comportements sanitaires sains. Les programmes de formation sur la construction, l’entretien et l’utilisation des latrines sont également essentiels pour garantir leur efficacité au long cours.

Sensibilisation des villageois à la nécessité de l'usage des latrines, Bangladesh

La nécessité de lutter contre les inégalités d’accès aux latrines


Malgré les progrès réalisés, de nombreuses communautés dans les pays en développement continuent de souffrir d’un accès limité aux latrines. Les populations rurales, les zones périurbaines et les groupes marginalisés sont souvent les plus touchés par ce manque d’infrastructures sanitaires. Il est donc impératif de cibler ces zones et de mettre en œuvre des politiques inclusives pour garantir un accès équitable aux latrines.


Collaboration et partenariats


La résolution des défis liés à l’accès aux latrines exige une approche multidimensionnelle impliquant des gouvernements, des organisations internationales, des ONG, des entreprises privées et des communautés locales. La collaboration entre ces acteurs est essentielle pour mobiliser les ressources nécessaires, partager les meilleures pratiques et mettre en œuvre des solutions durables à l’échelle mondiale.



Dans un monde confronté à des défis sanitaires croissants, la construction de latrines représente un moyen tangible d’améliorer la santé publique et de promouvoir le bien-être de la population dans les pays en développement. Chaque latrine construite est un investissement dans un avenir plus sain, plus sûr et plus prospère pour tous.

 

Il est temps d’unir nos efforts et de redoubler d’engagement pour garantir que personne ne soit laissé pour compte dans cette quête cruciale pour un avenir meilleur.

 

 

Prêt à contribuer ?

Je crée une collecte

Contribuez aux projets qui vous tiennent à cœur en créant une cagnotte solidaire en ligne avec LIFE ONG.
Lancer une collecte de fonds pour une association n’a jamais été aussi simple !

Partagez life autour de vous

Partagez autour de vous toutes les cagnottes solidaires pour créer un élan solidaire toujours plus grand !

https://life-ong.org
🇰🇲 URGENCE COMORES : Aidons les à se reconstruire face au cyclone
Donner maintenant
🇰🇲 URGENCE COMORES