L’importance de la plantation des mangroves dans la lutte contre le changement climatique

 Inutile de rechercher des solutions technologiques sophistiquées pour endiguer les ravages du changement climatique ! Des trésors naturels offerts par notre planète peuvent être des alliés puissants et souvent sous-estimés dans cette lutte. Parmi eux : les mangroves. Gardiennes des zones côtières, puits de carbone irremplaçables, havres de biodiversité marine, moteurs économiques pour les communautés locales et agents de résilience face aux impacts climatiques croissants. Penchons-nous sur cet écosystème végétal en disparition et pourtant indispensable.  

Qu’est-ce qu’une mangrove ?


La mangrove est un écosystème côtier tropical ou subtropical composé principalement de palétuviers, son arbre emblématique. Quelle est la particularité étonnante de cette plante ?
Les palétuviers sont des arbres ou arbustes capables de vivre dans des conditions difficiles telles que les sols saturés en sel, saumâtres. Ils supportent également les fluctuations du niveau d’eau, les marées. Caractéristiques de la mangrove, ils développent des racines aériennes, appelées pneumatophores, qui leur permettent de respirer dans des sols saturés en eau et de stabiliser leur structure dans une terre boueuse. Certaines espèces de mangroves comme les palétuviers rouges (rhizophora mangre) déploient des racines échasses qui s’élèvent en forme de troncs aériens avant de pénétrer dans la terre.

Le terme « mangrove » désigne à la fois la végétation et l’écosystème associé. Cette forêt côtière est un lieu de vie essentiel pour de nombreuses espèces marines et terrestres, et à l’équilibre écologique des zones côtières.

Le saviez-vous ?  les mangroves ne représentent que 1 % des forêts tropicales mondiales. 40 % de leur superficie se trouve dans 4 pays principaux : en Indonésie (19 % du total mondial), au Brésil, au Nigéria et au Mexique.

Entre terre et eau, restauration de la mangrove par l’ONG LIFE, Indonésie, 2023.

Les mangroves en péril


Plus de 35 % des mangroves ont disparu dans le monde depuis le début des années 2000. Cette déforestation est notamment due au développement de l’aquaculture sur ces zones : les crevettes remplacent les palétuviers. Mais la pollution en est aussi la cause, l’acidification des océans et l’élévation de leur niveau. Si rien n’est fait, à l’horizon 2100, les mangroves de l’outre-mer français par exemple pourraient subir une réduction de 13 % de leur surface actuelle. À Mayotte et en Martinique, l’urbanisation les impacte tout particulièrement.

Il est crucial d’inverser la tendance rapidement pour bénéficier de tous les avantages que la mangrove et le palétuvier offrent à la planète !

Plants pour la restauration de la mangrove, ONG LIFE, Indonésie, 2023

La mangrove, bouclier naturel


La mangrove est un écotone autrement dit une zone de transition entre la terre et la mer. Les palétuviers poussent en effet à la frontière des deux ce qui les rend essentiels à la protection du sol du littoral. Ils défendent les côtes contre l’érosion corrosive et les tempêtes dévastatrices. Sachant que le changement climatique ne fait que renforcer la fréquence et la puissance de ces dernières, les forêts de mangrove deviennent indispensables. Leurs racines labyrinthiques stabilisent les sols et réduisent les effets destructeurs des vagues. Ils fournissent une première ligne de défense vitale pour les communautés côtières vulnérables à travers le monde.


Les mangroves, de puissants puits de carbone


Ce que beaucoup ignorent, c’est que les mangroves ne sont pas seulement des gardiennes des côtes, mais aussi des éléments clés dans la capture du carbone atmosphérique. Leurs écosystèmes, malgré leur petite taille relative, ont une capacité de stockage de carbone phénoménale, surpassant souvent celle des forêts terrestres. Une étude leur attribue un potentiel de captation du carbone 3 à 5 fois supérieur à ces dernières. En plantant des mangroves, nous pouvons aspirer à atténuer les impacts du changement climatique en capturant et en séquestrant efficacement le carbone atmosphérique.


Des sanctuaires de biodiversité marine


La mangrove et ses palétuviers ne sont pas seulement des paysages pittoresques ; elles sont aussi des pépinières essentielles pour la biodiversité marine. Elles abritent une multitude d’espèces, des poissons et crustacés aux oiseaux migrateurs et fournissent des habitats cruciaux pour la reproduction, le nourrissage et la protection des jeunes animaux marins. Elles agissent également comme des filtres naturels en piégeant les polluants provenant de l’eau de ruissèlement avant qu’ils n’atteignent les récifs coralliens et les autres écosystèmes marins. 


La mangrove, source de subsistances des populations locales


En plus de leur valeur écologique, la mangrove, forêt dans la mer, est un pilier économique pour de nombreuses communautés côtières. Les ressources fournies par ces écosystèmes – poissons, crevettes, crabes, bois de construction, et bien plus encore – sont essentielles pour la subsistance de millions de personnes dans le monde entier.

Plantation de palétuviers par l’ONG LIFE, mangrove en Indonésie, 2023

Quelques exemples de restauration de la mangrove dans le monde


Voici quelques exemples inspirants de projets de protection ou de replantation de la mangrove menés sur plusieurs zones à travers le monde :


Le programme de conservation de la mangrove au Kenya par ONU-REDD


Au Kenya, on estime qu’entre 1985 et 2009, les mangroves ont perdu plus de 20 % de leur surface. Depuis 3 ans, les Nations Unies, le gouvernement kenyan et d’autres partenaires se sont lancés dans plusieurs projets communautaires de conservation de cet écosystème. Ils permettent aux populations locales d’avoir accès à des revenus supplémentaires tout en préservant la biodiversité et l’environnement. Mikoko Pamoja fait partie de ces projets avec la conservation d’environ 1 170 000 palétuviers sur 117 ha alloués par le gouvernement kenyan.


La réhabilitation des mangroves en Indonésie


En Indonésie, où une grande partie de la mangrove a été détruite en raison de l’exploitation forestière et de l’aquaculture intensive, plusieurs initiatives de restauration ont été lancées.

Notre ONG LIFE, avec notre campagne SAPOUSSE, intervient dans la région de West Tenggara, et plus précisément dans le village de Genggelang. Là-bas, nous mettons en place un projet de plantation de mangrove et d’arbres fruitiers. Au total, 20 000 arbres vont y être plantés. Nous sensibilisons aussi la population à l’importance de cet écosystème.

Plantation de mangrove par l’ONG LIFE, Indonésie, 2023

En Thaïlande


En Thaïlande, plus de 700 km de côtes sont menacés par l’érosion, autrement dit un quart du pays. Le petit village de Samut Chin est symbolique de cette situation. La mangrove complètement arrachée y a laissé la place à des bassins d’élevage de crevettes. Les inondations se sont multipliées. Il ne reste désormais que le temple bouddhiste encerclé d’eau… Le chef de celui-ci a lancé un vaste programme de réhabilitation. La prise de conscience de l’importance des mangroves, de la préservation du palétuvier se développe peu à peu. La mobilisation de tout le pays s'organise.


Les mangroves de l’outre-mer français


L’IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens) et la Fondation de la Mer lancent un appel à projets pour préserver les mangroves dans les outre-mer français « SOS Corail ». Elles sont présentes sur 10 territoires où elles y occupent presque 88 000 ha. 90 % de leur surface se situent en Guyane et en Nouvelle-Calédonie.

Le saviez-vous ? la Nouvelle-Calédonie compte jusqu’à 19 espèces différentes des palétuviers.  

Ces exemples illustrent la diversité des initiatives de restauration des mangroves à travers le monde et soulignent l’importance du développement de l’action communautaire, de la sensibilisation et de la collaboration internationale pour réhabiliter et protéger ces écosystèmes vitaux.


Éducation et sensibilisation


Un élément crucial de la survie de la mangrove et du palétuvier est l’éducation et la sensibilisation des communautés locales et de la société dans son ensemble. En comprenant les multiples avantages des mangroves et en reconnaissant leur importance pour la santé de notre planète, nous pouvons mobiliser un soutien accru pour leur préservation et leur restauration.


Une nécessaire action mondiale


Le combat pour la sauvegarde des mangroves ne peut être mené par un seul pays ou une seule organisation. Une collaboration internationale est essentielle pour mettre en œuvre des stratégies efficaces de plantation et de restauration des mangroves, ainsi que pour garantir leur protection à long terme.

 


Alors que nous nous battons contre les effets dévastateurs du changement climatique, les mangroves offrent une solution simple, mais puissante. Situées entre terre et eau, leur plantation et leur sauvegarde présentent des avantages multiples, allant de la protection du littoral à la réduction des émissions de carbone, en passant par la préservation de la biodiversité et le soutien aux économies locales. Se lancer dans la plantation et la restauration des mangroves est non seulement une décision environnementale judicieuse, mais aussi un investissement dans la résilience des communautés côtières et dans un avenir plus durable pour tous.

Rejoignez notre ONG LIFE. Avec nous, contribuez à protéger et restaurer la mangrove.

 

Prêt à contribuer ?

Je crée une collecte

Contribuez aux projets qui vous tiennent à cœur en créant une cagnotte solidaire en ligne avec LIFE ONG.
Lancer une collecte de fonds pour une association n’a jamais été aussi simple !

Partagez life autour de vous

Partagez autour de vous toutes les cagnottes solidaires pour créer un élan solidaire toujours plus grand !

https://life-ong.org
🤝🧡CAGNOTTE SOLIDAIRE : Créez une collecte avec vos proches en quelques clics !
Créer une collecte
🤝🧡 CAGNOTTE SOLIDAIRE