Aïd al-Adha 2024 : une fête de solidarité et de générosité

L’Aïd al-Adha sera célébrée le 16 juin cette année ! Cette fête rassemble les musulmans des quatre coins du globe pour trois jours de réjouissances, d’engagement spirituel et de générosité. Mais quels sont les rituels qui ponctuent ces festivités, quelle est son origine sacrée et sa portée symbolique ?

Quelle est l’origine de l’Aïd al-Adha ?


L’Aïd al-Adha, « fête du sacrifice » également connu sous le nom d’Aïd el-Kébir, Tabaski, ou fête du mouton en France est une grande fête des musulmans du monde entier. Elle tire ses racines de l’histoire sacrée d’Ibrahim (Abraham) dans l’Islam. Selon la tradition, celui-ci a été mis à l’épreuve par Allah lorsqu’il lui a été demandé de sacrifier son fils Ismaël. Quand il a accepté l’ordre divin avec une soumission totale, Allah a remplacé l’enfant au dernier moment par un mouton destiné à être offert en sacrifice. En mémoire de cette dévotion exemplaire, chaque année, les familles musulmanes sacrifient un animal conformément aux règles en vigueur. Ce rituel symbolique, riche de significations, constitue un pilier fondamental de la pratique de l’Islam.


L’Aïd el Kebir et Ramadan


L’Aïd al-Adha intervient peu après la fin du mois de Ramadan, un mois de jeûne et de spiritualité pour les musulmans qui les prépare à cette célébration en renforçant leur piété et leur sens du sacrifice. Dans le monde entier, la fin du Ramadan est marquée par une atmosphère de célébration et de réjouissance, qui culmine avec ces festivités. Cette période de renouveau spirituel consolide les liens entre les membres de la communauté musulmane et contribue à promouvoir la compréhension interculturelle.


Quand tombe l’Aïd al-Adha en 2024 ?


Célébrée deux mois après Ramadan, l’Aïd al-Adha a lieu entre le 10e jour et le 12e jour du mois lunaire de Dhul Hijja. Dans le calendrier musulman, il s’agit du mois où se déroule le pèlerinage (hajj) à La Mecque, un des cinq piliers de l’islam, obligatoire pour les musulmans qui ont les moyens financiers et physiques. La fin de celui-ci coïncide avec "la fête du sacrifice". Cette année, la fête du mouton est prévue le 16 juin. Cependant, la date précise dépendra de l’observation de la lune, ce qui confère une importance cruciale à la « nuit du doute » pendant laquelle le jour exact est confirmé.  


Comment se passe la célébration ?


La journée commence par la prière de l’aïd al-Adha, la Salat al-Aïd. Ensuite, les familles qui peuvent le faire réalisent l’abattage de l’animal. Sa viande est divisée en trois parts. Une portion est destinée aux membres de la famille, une autre aux proches et amis, et la troisième aux personnes dans le besoin. Après le sacrifice, les fidèles se réunissent pour un grand moment de partage et de convivialité. Il est également courant d’offrir des cadeaux, notamment aux enfants.

Notre ONG LIFE distribue des cadeaux aux enfants pour l'aïd al-Adha en Somalie, 2023.

La tradition du sacrifice rituel


L’un des aspects les plus visibles de l’Aïd al-Adha est la pratique des sacrifices rituels, où les musulmans offrent des moutons, des chèvres, vaches ou chameaux en mémoire du sacrifice d’Ibrahim. C’est le qurbani, ou également udhiyya en arabe. Cette tradition est ancrée dans la « sunna ». Cela signifie qu’elle a été initiée par le prophète Mohammed lui-même. Les musulmans s’efforcent de choisir des animaux sains et bien entretenus pour leurs sacrifices, témoignant ainsi de leur respect pour la vie et de leur engagement envers les enseignements de l’Islam. 

Le saviez-vous ? Il existe des directives précises concernant le sacrifice d’animaux, visant à garantir une pratique éthique et contrôlée. L’abattage est effectué selon les règles halal, avec une attention particulière pour éviter toute souffrance inutile à l’animal. Pour cela, les animaux ne sont pas tués en présence d’autres animaux, l’utilisation de couteaux émoussés est interdite, et le nom de Dieu doit être mentionné lors du sacrifice. Les moutons et chèvres doivent avoir au moins 1 an, les vaches 2 ans, et les chameaux 5 ans.

Notre ONG LIFE devant le bétail dédié au sacrifice de l'Aïd al-Adha en Somalie, 2023.

Une fête du sacrifice et de la solidarité


La fête du sacrifice est bien plus qu’une simple célébration religieuse ; c’est une manifestation de solidarité et de générosité envers ceux qui sont dans le besoin. En France et dans de nombreux pays, des associations caritatives organisent des distributions de viande, offrant ainsi la possibilité à des fidèles supplémentaires de participer à la fête. Personne ne doit être laissé de côté. Cette tradition de partage et de compassion renforce le tissu social de la communauté des musulmans à travers le monde.

Chez LIFE, nous proposons à nos généreux donateurs de permettre à de nombreuses familles de prendre part à la fête dignement. Pour l’Aïd al-Adha 2024, comme les années précédentes, il est possible de contribuer à l’achat d’un animal dédié au sacrifice. En temps et en heure, nos équipes s’engagent à distribuer les colis de viande aux personnes dans le besoin, ainsi qu’à offrir des cadeaux aux enfants afin de leur redonner le sourire. Cette assistance précieuse est déployée dans plusieurs pays, dont la France, le Niger, le Mali, la Guinée, le Kenya, la Palestine.

En 2023, lors de l’Aïd el-Kébir, pas moins de 1257 bœufs ont été offerts, 2828 moutons ou chèvres. 49 208 colis de viande ont été distribués, 11 500 sacrifices réalisés. Presque 250 000 personnes ont bénéficié de notre aide et ont retrouvé un peu de joie !

Notre ONG LIFE distribue des cadeaux aux enfants pour l'Aïd al-Adha au Liban, 2023

La fête de l’Aïd el-Kébir en France


En France, pays de diversité culturelle et religieuse, l’Aïd al-Adha est célébré avec enthousiasme par la communauté musulmane. Selon les estimations, environ cinq millions de musulmans vivent en France, faisant de cette fête une occasion d’unité et de fierté pour la communauté. Les mosquées débordent de fidèles venus accomplir les prières de l’Aïd, tandis que les familles se réunissent pour partager des repas festifs, renforçant ainsi les liens familiaux et communautaires. Selon le ministère de l’Agriculture, plus de 100 000 moutons sont sacrifiés en France durant ces trois jours de fête.


Les défis de l’Aïd al-Adha


Malgré sa signification profonde, cette célébration peut également présenter des défis logistiques et pratiques. La question du sacrifice rituel des animaux soulève des débats sur le bien-être animal et la règlementation de l’abattage. En France, les autorités travaillent en étroite collaboration avec les communautés musulmanes pour garantir que les sacrifices se déroulent dans le respect des normes sanitaires et éthiques. Les abattoirs agréés sont recensés dans le pays. L’abattage d’animaux par des particuliers, c’est-à-dire en dehors des abattoirs autorisés, est interdit.

Distribution des colis de viande par notre ONG LIFE au Kenya pour l'Aïd el Kébir

L’Aïd al-Adha est bien plus qu’une simple fête religieuse ; c’est un symbole vivant de la foi, de la générosité et de la solidarité qui caractérisent l’essence même de l’islam. À travers ses rituels anciens et ses traditions intemporelles, cette célébration continue de rassembler des millions de fidèles dans le monde, les inspirant à embrasser les valeurs de l’amour, de la compassion et du partage. Que chaque fête du sacrifice soit une occasion de renouveler notre engagement envers notre foi, notre famille et notre communauté, et de réaffirmer notre détermination à œuvrer pour un monde plus juste, plus fraternel. Eid Mubarak à tous les musulmans de France et de tous les pays ! Que cette fête soit une source de joie, de paix et de bénédictions pour tous.

 

Offrons un animal aux familles dans le besoin pour l’Aïd-el-Kébir 2024 !  

 

Prêt à contribuer ?

Je crée une collecte

Contribuez aux projets qui vous tiennent à cœur en créant une cagnotte solidaire en ligne avec LIFE ONG.
Lancer une collecte de fonds pour une association n’a jamais été aussi simple !

Partagez life autour de vous

Partagez autour de vous toutes les cagnottes solidaires pour créer un élan solidaire toujours plus grand !

https://life-ong.org
🇰🇲 URGENCE COMORES : Aidons les à se reconstruire face au cyclone
Donner maintenant
🇰🇲 URGENCE COMORES